Cours SQL ORACLE – 07-03 : Tests et boucles

Comme n’importe quel autre langage de programmation, il existe dans PL/SQL la notion de test (IF ELSE) et de boucle (FOR WHILE): IF ELSE: La syntaxe du IF dans PL/SQL est la suivante : IF <condition> THEN <Traitement si condition vérifiée>; ELSE <Traitement si condition n’est pas vérifiée>; END IF; La <condition> doit être sous forme d’opérateur logique qui retourne […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-02 : Affectations

Deux méthodes d’affectations de variables existent en PL/SQL: Affectation normale : Pour affecter une valeur à une variable nous utilisons l’opérateur := VAR1 := ‘Valeur 1′; VAR2 := 1234.56; VAR3 := SYSDATE; Nous pouvons aussi affecter le résultat d’une fonction à une variable: VAR4 := UPPER(‘variable 4′); INTO : La deuxième méthode d’affectation est utilisation du mot clé INTO dans une […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-01 : Partie DECLARE PL/SQL

La première partie d’un bloc PL/SQL est la déclaration DECLARE. Dans cette section, et comme son nom l’indique, nous devons déclarer toutes les variables qu’on veut utiliser. Le type des variables à déclarer peut être de type SQL (VARCHAR2, DATE, NUMBER, etc…) ou de type PL/SQL. On peut initialiser aussi une variable dans cette section avec l’opérateur := Exemples: DECLARE […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07 : Introduction au PL/SQL

PL/SQL est un langage propre à Oracle permettant une interface procédurale. En effet PL/SQL permet de réaliser les requêtes SQL et de manipuler les résultats obtenus selon notre besoin via des variables, des tests (if else case), des boucles (while, for, etc…) comme n’importe quel langage de programmation. L’avantage du PL/SQL est que le programme que vous réalisez est sur la […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 06 : Date et SYSDATE

Dans ce nouveau cours, nous allons voir comment on gère les dates dans Oracle. Comme mentionné dans mon premier cours, le format date et l’un des formats les plus utilisés. Donc pour commencer ce cours, nous allons voir comment sélectionner la date du jour (date système) grâce au mot clé SYSDATE : SYSDATE SELECT SYSDATE FROM DUAL; SYSDATE ————————- 09/02/16 […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 05 : GROUP BY HAVING

Dans ce nouveau chapitre, nous allons nous attaquer à la clause GROUP BY. Pour mieux expliquer cette clause, prenons l’exemple suivant : Dans la table EMP du schéma SCOTT, nous voulons afficher la somme des salaires (SAL) pour chaque poste (JOB). Dans cette requête nous avons besoin de grouper les données par poste pour faire la somme des salaires de chaque […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 04 : Les fonctions d’agrégation

Cours SQL ORACLE – 04 : Les fonctions d'agrégation

Les fonctions d’agrégation sont des fonctions utilisées dans les requêtes SQL et qui retournent toujours un seul résultat. Par exemple, compter les lignes d’une table, retourner le MAX des valeurs d’une colonne d’une table, etc.   COUNT : La fonction COUNT sert à compter les lignes d’une table ou d’une requête. SELECT COUNT(*) FROM EMP ; COUNT(*) ———————- 14 Cette fonction ne […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 03 : Les jointures (LEFT RIGHT FULL JOIN).

Les jointures permettent de joindre les lignes de plusieurs tables dans la même requête. Pour mieux expliquer cela, prenons comme exemple deux tables : commandes  et lignes commandes. La table des commandes comporte l’entête de chaque commande (référence de la commande, date de la commande, client etc…) alors que la table ligne commande comporte les détails de chaque ligne de commandes […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 02 : Les requêtes DML (SELECT, INSERT, UPDATE et DELETE).

Dans ce cours nous allons voir les différentes requêtes qui manipulent les données. Ces requêtes s’appellent les DML (Data Manipulation Language). Ils existent deux types de DML : – Les requêtes de sélection (SELECT) – Les requêtes de modification (INSERT, UPDATE et DELETE) SELECT SELECT est le mot clé utilisé pour sélectionner les données des colonnes depuis une ou plusieurs […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 01 : Les Tables (CREATE ALTER TABLE).

Les Tables sont les objets qui comportent les données. Comme expliquer dans l’introduction, une table est composée d’au moins une colonne. Pour créer une table, nous utilisons la requête « CREATE TABLE » Syntaxe : CREATE TABLE nom_table (         col_1 type_donnee [NULL|NOT NULL],         col_2 type_donnee [NULL|NOT NULL],         …         col_n type_donnee [NULL|NOT NULL] ); nom_table : est le nom de la […]

» Lire la suite
1 2 3