Cours SQL ORACLE – 11 : LIKE

L’opérateur LIKE permet de rechercher une partie d’une chaine de caractère dans une autre. Le caractère % remplace tous autres chaine de caractère alors que le caractère _ ne remplace qu’un seul. L’opérateur LIKE est utilisé dans la clause WHERE. Pour mieux comprendre l’utilité de l’opérateur LIKE, ci-dessous un exemple : Exemple 1 : Dans la table EMP, nous souhaitons […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 10 : MERGE

Le MERGE est une instruction utilisée pour mettre ajour des données d’une table par d’autres appartenant à une autre selon une condition d’existence. Le MERGE et l’association des deux requêtes UPDATE et INSERT dans une seule requête. La syntaxe du MERGE est comme ci-dessous : MERGE INTO table_destination — table_destination est la table à MAJ USING table_source — table_source est […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 09 : INDEX

L’index est un objet de la BD qui appartient à une table et qui pointe sur une ou plusieurs colonnes de cette table. L’index sert à accélérer la recherche dans une table en utilisant les colonnes indexées. Deux types d’index existent : l’index normal et l’index unique : L’index normal : CREATE INDEX nom_index ON nom_table(colonne 1, colonne 2,…, colonne […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 08 : GRANT et SYNONYM

GRANT Les GRANT est un ensemble de droit qu’on accorde à des objets d’un schéma (TABLE, PROCEDURE, FUNCTION etc…) vers un autre schéma. Prenons l’exemple de schéma : SCHEMA1 et SCHEMA2. SCHEMA1 dispose des tables TAB1, TAB2 et TAB3. Nous avons besoin des données de ces tables dans une PROCEDURE du SCHEMA2. Nous pouvons utiliser ces donnés en donnant le droit de […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-08 : PACKAGE

Les PACKAGE sont un ensemble de fonctions et/ou de procédures qui sont regroupés dans un package. Un PACKAGE est composé de deux parties: l’entête et le corps.     La structure d’un PACKAGE est comme suit: CREATE [OR REPLACE] PACKAGE <NOM_PACKAGE> AS <DECLARATION PROCEDURE ET/OU FUCTION> END; / CREATE [OR REPLACE] PACKAGE BODY <NOM_PACKAGE> AS <CONTENU PROCEDURE ET/OU FUCTION> END; / La […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-07 : FUNCTION

Les FUNCTION comme pour les PROCEDURE sont du bloc PL/SQL stockés dans l’a BD ORACLE. Les fonctions retournent toujours une valeur d’un type ORACLE définie. La structure d’une FUNCTION est comme suit: CREATE [OR REPLACE] FUNCTION <NOM_FUNCTION>([VAR1 IN <TYPE_VAR1>], [VAR1 IN <TYPE_VAR1>], …. [VARN OUT <TYPE_VARN>]) RETURN <TYPE_RETOUR> IS [Déclaration variables à utiliser] BEGIN [Corps du programme] END; / Pour déclarer […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-06 : PROCEDURE

Les procédures stockées (PROCEDURE) sont des blocs PL/SQL qui son stockés dans la base de donnée ORACLE avec un nom unique. Ces procédures comportent un programme qu’on peut l’appeler dans une autre procédure, d’une fonction, trigger ou d’un programme externe qui a accès à notre Base de données. La structure d’une PROCEDURE est comme suit: CREATE [OR REPLACE] PROCEDURE <NOM_PROCEDURE>([VAR1 IN […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-05 : EXCEPTION Partie 2

Dans ce nouveau cours, nous allons voir les EXCEPTION définies par l’utilisateur. Ces dernières sont en fait lié au réglé de gestions appliquées dans notre programme. Prenons l’exemple suivant : Nous allons vérifier dans le schéma SCOTT les employés (Table EMP) qui on un salaire qui n’est pas dans la grille des salaire des employés (Table SALGRADE). Nous allons ajouter […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-05 : EXCEPTION Partie 1

Les exceptions sont des erreurs liées à notre programme qu’on gère de telles façons à ne pas avoir une erreur d’exécution dans notre programme. Pour utiliser les exceptions, la syntaxe à suivre est comme suit: BEGIN [programme susceptible de générera une erreur] EXCEPTION WHEN [erreur susceptible d’être générée] THEN [action à faire dans le cas d’erreur] END; Deux type d’exception […]

» Lire la suite

Cours SQL ORACLE – 07-04 : CURSOR (Curseur)

Les CURSORS (ou curseurs en français) sont des boucles qu’on utilise pour faire des itérations sur le résultat d’une requête SELECT ligne par ligne. Exemple, on peut créer un curseur qui va boucler sur la table EMP avec le PRENOM commençant par B. Pour chaque ligne de ce résultat, on va afficher les informations de cet employé. Deux Type de curseurs existent […]

» Lire la suite
1 2 3